top of page

Quelques principes de la médecine orientale


Pour la médecine orientale, la maladie a toujours pour cause première une mauvaise adaptation de l'organisme aux conditions extérieures. Cela traduit un déséquilibre de l'énergie dans le corps. La médecine orientale soigne donc des malades et non des maladies.

L’Énergie – Yin et Yang


L'énergie est le premier grand principe de la médecine orientale. Le concept d'énergie est global et unitaire : il traduit le phénomène même de la vie, son mouvement constant et la transformation permanente d'un état dans un autre.

La notion d'énergie peut prendre deux aspects : Yin et Yang. Ils sont relatifs et ils se définissent l'un par rapport à l'autre : rien n'est complètement yin et rien n'est complètement yang, seulement plus yin ou plus yang qu'un autre.

Le yin, c'est la tendance à l'expansion, à la dispersion, à la dissolution, à l'inertie, au vide. Le yang correspond à la contraction, à l'accumulation, au mouvement, au plein.


Soin énergétique shiatsu Burdinne Oteppe Huy

Les différentes énergies


La médecine orientale distingue 3 niveaux d'énergie :

  • L'énergie ancestrale ou originelle. C'est une sorte de capital qui nous est accordé à la naissance. Elle dépend de notre hérédité et est en lien avec notre destinée. Elle contient toute nos potentialités. Le siège de l'énergie ancestrale se trouve dans les reins. Cette énergie n'est pas renouvelable. Elle peut seulement être dépensée et gérée plus ou moins bien au cours de la vie

  • L'énergie alimentaire est en relation avec ce que nous mangeons ainsi qu'avec ce que nous assimilons et éliminons. Son siège se situe dans les organes digestifs (estomac, vessie, intestin grêle, gros intestin).

  • L'énergie respiratoire provient de l'air que nous respirons et fait également référence à toutes les énergies que nous recevons de l'univers. Le siège de l'énergie respiratoire se situe dans le thorax et elle concerne les organes des poumons et du cœur.

  • L'énergie alimentaire et l'énergie respiratoire se combinent pour former l'énergie nourricière. Cette énergie transportée par le sang et par les méridiens d’acupuncture forme le corps. Une partie de cette énergie rayonne autour du corps à partir des poumons. Il s'agit de l'énergie de défense qui assure une fonction protectrice.

Les trois foyers

Les trois foyers sont le siège des énergies évoquées plus haut.


  • Le foyer supérieur désigne le thorax et comprend le cœur, les poumons et le maître cœur. Il est en relation avec l'énergie respiratoire et l'énergie défensive. Il est influencé par l'état émotionnel.

  • Le foyer inférieur. C'est le siège de l'énergie ancestrale. Il comprend les reins, le gros intestin, l’intestin grêle et la vessie. Il est en lien avec notre vitalité et notre résistance.

  • Le foyer moyen est le siège de l'énergie alimentaire. Il comprend le foie, la vésicule biliaire, l’estomac, la rate, le pancréas et le triple réchauffeur.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page